CHRS Francis Feydel Lyon

CHRS FF Lyon
Accès

9 rue Wakatsuki
69008 Lyon
Tél : 04 78 09 17 18
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le CHRS Francis Feydel accueille, en milieu urbain, des personnes en souffrance psychique avec un hébergement et un encadrement leur permettant de se stabiliser et de retrouver une autonomie et une insertion adaptée. L'accompagnement est individualisé au sein d'un collectif. L'équipe soutient l'obtention des droits fondamentaux, la démarche de soins et la recherche d'une activité professionnelle.

 

Personnes accueillies

 Le CHRS Francis Feydel de Lyon accueille des hommes et des femmes en souffrance psychique. Il propose un hébergement comportant 17 places individuelles au sein d'un foyer collectif, et 25 places en appartement, soit communautaire de type 3, soit individuel, pour un total de 42 places. La majeure partie des résidents perçoivent une allocation d'adulte handicapé (AAH) ; quelques uns exercent une activité professionnelle.

 

Personnel

L'équipe, encadrée par un directeur-adjoint, est composée de quatre travailleurs sociaux, d'une coordinatrice et d'un cuisinier.

 

Actions

Accueil et hébergement

Le CHRS Francis Feydel propose un temps d'apaisement dans un parcours émaillé de difficultés, avec la mise à disposition d'un hébergement provisoire ; l'alternance entre le « chez-soi » et les moments de vie collective permet à chacun d'évaluer ses capacités à vivre seul et /ou en collectivité. La plupart des résidents ont connu la précarité et l'errance, facteurs d'exclusion et de fragilité psychique. Au CHRS Feydel ils peuvent se retrouver, se ressourcer, nouer ou renouer des liens familiaux et/ou sociaux, se stabiliser, obtenir les droits sociaux nécessaires à une vie digne, avoir accès aux soins pour un meilleur état de santé. Ils peuvent compter sur la présence rassurante d'un professionnel. Le CHRS est implanté au cœur d'un quartier dynamique disposant de nombreux équipements de proximité. Les deux hôpitaux psychiatriques du sud de Lyon sont facilement accessibles par les transports en commun. D'autres structures partenaires sont implantées dans le quartier, notamment les Ateliers Sésame, autre service du MAS.

L'accompagnement individuel vise à favoriser l'autonomie de la personne et à évaluer ses capacités d'insertion afin qu'il élabore un projet de vie adapté et cohérent. Ce processus débute avant même l'admission effective du résident. Pendant cette période d'attente, la personne est invitée à venir partager ponctuellement un repas, pour se familiariser avec la structure, s’approprier le changement, s'y préparer par étapes et être ainsi plus à l'aise le jour de son entrée.

Accompagnement vers l'obtention des droits : le séjour au CHRS permet d'associer les personnes aux démarches nécessaires pour recouvrer l’accès à des droits spécifiques. Si nécessaire, un accompagnement du résident est proposé vers une mesure de protection de type curatelle ou tutelle.

Accompagnement dans les soins : le CHRS ne dispense pas de soins ; au moment de l'admission, le résident s'engage à maintenir le lien avec le service hospitalier de référence qui a accompagné sa demande d'hébergement. L'équipe entretient des liens de partenariat importants avec les services soignants.

L'accompagnement collectif consiste à créer une dynamique interne à l'établissement avec des moments collectifs.
L'entretien des parties communes se fait à tour de rôle, la rénovation de locaux peut donner lieu à des réalisations collectives. Le Conseil de la Vie Sociale, créé en février 2005, est composé du responsable de service, d'un membre de l'équipe éducative et de trois résidents.

 

La sortie du CHRS

Le CHRS n'a pas vocation à un long temps de séjour ; il s'agit d'une étape dans un parcours d'insertion. Si la personne accueillie, à l'issue de son séjour, retourne au point d'où elle était venue, soit en famille, soit de nouveau en hospitalisation ou dans une autre collectivité, il ne s'agit pas pour autant d'un échec, puisqu'elle y revient riche d'expériences nouvelles.

 

Organismes de tutelle, financeurs

Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS)

 

Partenaires

Maison de la Veille Sociale
Grand Lyon Habitat, Alliade
OPAC (Office Public d'Aménagement et de Construction) du Rhône
Lieux d'hospitalisation psychiatrique publics et privés de la région Rhône-Alpes
Union Départementale des Associations Familiales du Rhône (UDAF) (www.udaf69.fr) Association Tutélaire des Majeurs Protégés du Rhône Union Nationale de Familles ou Amis de personnes malades et handicapées psychiques (UNAFAM) (www.unafam.org) Associations Messidor, Orloges, GRIM, Firmament, La Roche.....